Blog

Le Memorial de la Guerre de Crimée

Le Monument commémoratif de la guerre de Crimée  est situé  à St James, à Londres et il célèbre la victoire des Alliés lors da la guerre de Crimée (1853-56). Il est situé sur Waterloo Place, à la jonction de Regent Street et de Pall Mall.

Son sculpteur est John Bell (1811-1895) et ce monument est son œuvre la plus connue. La sculpture a été érigée en 1861. 

Sur une base de granit, la statue est composée de trois gardes. L'un d'eux est un Coldstream, l'autre un Grenadier et le troisième un Fusilier. C'est le premier monument commémoratif qui se concentre sur le soldat ordinaire plutôt que sur un commandant. Au-dessus du groupe de trois gardes, trône sur un piédestal de granit,  la statue d'une jeune femme les bras ouverts, allégorie de  l'honneur et de la victoire. Les statues ont été coulées en bronze à partir des canons capturés au siège de Sébastopol.


 




Le mot CRIMEA est inscrit sur les faces droite et gauche du socle et au coin supérieur gauche de la face droite se trouve le nom du sculpteur (John Bell, Sc)
 
La face gauche du socle
 
La face droite du socle
 
   Au coin supérieur gauche de la face droite se trouve le nom du sculpteur (John Bell, Sc). 

Les faces droite et guche du piédestal de la statue de l’allégorie de l’honneur et de la victoire sont décorées par un bouclier circulaire orné de feuillages sur lequel sont inscrites les noms de trois batailles importantes de la guerre de Crimée: ALMA, INKERMAN, SEBASTOPOL.
 
Face droite
Face gauche

   
Sur la façade arrière du monument, face à Piccadilly, se trouve une plaque en forme de bouclier entouré de feuillages et monté sur des canons, 
 
Plaque commémorative
 
A la mémoire de 2152 officiers, sous-officiers et soldats de la BRIGADE DES GARDES tombés pendant la guerre avec la Russie en 1854-56.
Érigé par leurs camarades.

Le mémorial de la guerre de Crimée a été démoli en 1914 et a été reconstruit 30 pieds (9.1 m) plus au nord afin de  permettre l'érection des statues de Florence Nightingale et Sidney Herbert.

 


La célèbre statue à la mémoire de Florence Nightingale fait partie du Mémorial de la guerre de Crimée. C'est une oeuvre crée en 1910 par le sculpteur britannique Arthur George Walker (1861-1936). Le mémorial se compose de trois parties: une plinthe inférieure en granit gris, un socle central en granit rouge et une statue grandeur nature, en bronze représentant Florence Nightingale. La hauteur du monument est d'environ 5 mètres. La statue représente Florence Nightingale, debout, tenant une lampe dans sa main droite. Elle porte des vêtements qui étaient probablement l'uniforme des infirmières de l’époque. 
 

 


 Sur la face anterieure du socle central en granit rouge est inscrite "FLORENCE NIGHTINGALE O.M". La signification de O.M est "Ordre du Mérite". L'Ordre du Mérite est une institution honorifique britannique fondée par Edward VII en 1902 pour récompenser ceux qui ont rendu un service particulièrement éminent dans les forces armées ou se sont particulièrement distingués dans la science, l'art, la littérature ou la promotion de la culture. Les membres ont le droit d'utiliser les lettres post-nominales OM. 
 

Au-dessous de cette inscription, il y a un bas-relief montrant  3 soldats blessés soutenus par les mains du personnel de l'hôpital de la caserne (Scutari-Istanbul) et Florence Nightingale se tient à la porte de l'hôpital.
 


Sur la face droite est gravée l’inscription "BORN  MAY 12. 1820" (Née le 12 mai 1820) et le relief montre Florence Nightingale âgée, entourée de 13 infirmières.
 
 

Le bas relief de la face arrière montre Florence Nightingale en train de négocier avec des hommes politiques et des généraux.
 


Sur la face gauche est gravée l’inscription "DIED AOÛT 13. 1910" (Décédée le 13 Août 1910). Le bas-relief en dessous représente une scène de consultation médicale où nous voyons Florence Nightingale discuter avec un médecin.
 
 

Devant le Monument commémoratif de la guerre de Crimée, à gauche de la statue de Florence Nightingale, se trouve la statue de Sydney Herbert, réalisée par le sculpteur John Henry Foley (1818-1874).

Sidney Herbert, 1er baron Herbert de Lea (16 septembre 1810 - 2 août 1861) était un homme d'État anglais et un ami proche de Florence Nightingale. Herbert entra à la Chambre des communes comme député du parti  conservateur d’une circonscription du Wiltshire en 1832. Sous Peel, il n’exerça que des fonctions mineures mais en 1845, il fut nommé secrétaire à la guerre au sein du cabinet. Il occupa de nouveau ce poste de 1852 à 1855 puis en 1859. Il était responsable du War Office pendant la guerre de Crimée. C'est Sidney Herbert qui envoya Florence Nightingale à Scutari (Istanbul, Turquie) et Nightingale dirigea le mouvement pour l’organisation du système de santé de l'armée et la réforme du War Office après la guerre.
 

Le socle de la statue est semblable à celui de la statue de Florence Nightingale. Sur la face antérieure du socle, en haut on peut lire le nom "SIDNEY HERBERT". Au-dessous de cette inscription, il y a un bas-relief montrant une scène de la vie hospitalière avec au centre Florence Nightingale.

 

Sur la face droite du socle est gravée l’inscription "BORN 16 SEP. 1810" (Né le 16 septembre 1810) et le bas relief en dessous de cette inscription montre une scène militaire avec des troupes à pied et à cheval.
 

Sur la face arrière du piédestal est gravée l’inscription "ÉRIGÉ GRACE A LA CONTRIBUTION PUBLIQUE A.D. 1867."
 

Sur la face gauche du piedestal est gravée l’inscription "MORT 2. AUG. 1861 "(Décédé le 2 août 1861). Le bas-relief sous-jascent montre une scène dans une usine où les ouvriers fabriquent  des canons.

 

 

 
 
 
 
 
Adresse: Place de Waterloo, Londres SW1
Musée de Florence Nightingale Article suivant